Vos recours

Vous rencontrez des difficultés au travail?

Processus de règlement de conflit collégial

L’ensemble des membres de l’ABPPUM ont droit à un milieu de travail bienveillant et respectueux en tout temps. Toutefois, il est possible que des situations conflictuelles se présentent et nécessitent un processus de résolution de conflit collégial. Cette section a pour but de vous accompagner dans la compréhension des solutions qui vous sont offertes lorsque vous rencontrez des difficultés au travail.

Si vous avez des questions concernant l’application et l’interprétation de la convention collective, vous pouvez demander en tout temps de consulter une ou un agent des griefs. Dans certains cas, vous pouvez être accompagné par l’agente ou l’agent des griefs. Si vous êtes en conflit avec une, un ou des collègues, nous vous conseillons de suivre un processus de résolution de conflit collégial.

En cas de conflit avec l’employeur

Un individu ou groupe d’individus qui a des questions quant à l’application et à l’interprétation de la convention collective de l’Unité I ou de l’Unité II peut demander en tout temps de rencontrer une ou un agent des griefs qui l’accompagnera ou les accompagnera dans processus de règlement des différends : « Le rôle de chaque agente ou agent des griefs est de fournir une aide à l’Association, à un groupe de membres, à un membre lorsque ces derniers se sentent lésés dans l’application de la convention collective. Elle ou il reçoit leurs doléances, les guide, les accompagne ou les représente dans le processus de règlement des différends, du ou des griefs individuels, de groupe ou collectifs. » (art. 6 du Coutumier).

Si la discussion de l’affaire n’a pas porté fruit, l’individu ou le groupe d’employées d’employés peut choisir de déposer un grief selon une procédure précise dans les délais prescrits à l’article 7 de la convention collective de l’Unité I ou l’article 6 de la convention collective de l’Unité II.

En cas de conflit avec une, un ou des collègues

Si un individu ou un groupe d’individus est en conflit avec un autre individu ou groupe d’individus, il est encouragé à suivre le processus de règlement de conflit collégial proposé ci-dessous :

Si un individu ou groupe d’individus est en conflit avec un autre individu ou groupe d’individus, il est encouragé d’aborder le sujet avec la ou les parties concernées. Il est déconseillé de parler contre une, un ou des collègues à leur insu. Il existe plusieurs politiques au sein de l’Université de Moncton pour assurer un milieu de travail sain à toutes et tous, y compris le Code de conduite des membres de la communauté universitaire de l’Université de Moncton et procédures relatives aux manquements et aux plaintes (2019), la Politique pour un milieu de travail et d’études respectueux (2020) et la Politique portant sur la violence à caractère sexuel (2017). Il est du devoir de chaque membre de la communauté universitaire de les respecter et de les promouvoir.

Initier une rencontre entre les parties pour ouvrir le dialogue est important en termes de collégialité et de communication affirmative dans un milieu universitaire. Si le dialogue n’est pas possible, l’ABPPUM peut assister ses membres en leur offrant un service de médiation.

En tout temps, l’individu ou groupe d’individus peut faire appel au bureau de l’ombud pour obtenir de l’information pertinente, de l’aide pour résoudre un conflit, faciliter une intervention informelle (facilitation, médiation) ou encore à la suite d’un manquement aux politiques de l’Université de Moncton.

Pour plus d’informations, consultez notre onglet « Le bureau de l’ombud » !