Le grief

Un mécanisme de règlement des différends (grief) est prévu à l’article 7 de la convention collective de l’Unité I et l’article 6 de la convention collective de l’Unité II. Veuillez noter que vous pouvez obtenir des conseils sur l’application et l’interprétation de la convention collective en tout temps en communiquant avec le bureau de l’ABPPUM.

Toutefois, si ce n’est pas déjà fait, l’individu ou le groupe d’employées et employés qui se sent lésé est d’abord encouragé à discuter de l’affaire avec la directrice ou le directeur d’école ou de département, la doyenne ou le doyen ou la directrice générale ou le directeur général de la bibliothèque dans les plus brefs délais. Dans certaines circonstances, un droit à l’accompagnement est prévu dans la convention collective.

Si la discussion de l’affaire n’a pas porté fruit, l’individu ou le groupe d’employées ou employés peut choisir de déposer un grief selon une procédure précise dans les délais prescrits à l’article 7 de la convention collective de l’Unité I et l’article 6 de la convention collective de l’Unité II.

Formulaires officiels de grief :

Unité I

Unité II

Les agents de grief pour l’année universitaire 2023-2024 sont :

  • Ibrahim Ouattara, professeur au Département de philosophie.
  • Étienne Dako, professeur à l’École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales.

N’hésitez pas à téléphoner (858-4509) ou à écrire à [email protected] pour des questions, nous nous chargerons de vous trouver la bonne personne pour vous aider.